Philosophie du projet

Ambition écologique d'Azergy

Frontpicture

Le désir de réaliser ce projet vient de loin.

L'envie de protéger la planète tout en restant dans un équilibre économique, voire de créer un levier de croissance est profondément ancré dans notre esprit.

Le principe de la #Blueeconomy, qui respecte le cycle naturel (zéro déchets), est dans nos gènes.

Notre principe capture l'air ambiant et filtre le CO², nettoyage.

Ce CO² peut servir à de multiples usages. Engrais, nourriture pour la culture de microalgues...

    Nouveaux débouchés économiques, un autre levier de croissance.

Il fait, au contact de la machine si froide (-200 ° C) du gaz liquéfié qui servira de carburant plus tard lorsque l'on voudra utiliser le système comme une génératrice. Circuit court.

Pas d'admission, d'échappement, donc lutte contre le bruit, une autre pollution quotidienne.

L'azote liquide en phase génératrice se transformant en gaz a deux vertus :

    - Pas de calories dans l'atmosphère, bien au contraire.

    - Pas de rejets de polluants.

Comme ce système est interface des ENR, les panneaux solaires par ex. et qu'il peut être source de production d'eau (Cf. Débouchés. Gestion de l'eau ), nous avons une solution pour se prémunir des sécheresses à venir, pour fournir en eau en plus de l'énergie les zones désertiques, les sites isolés.

Vous le voyez, Azergy est éthique et viable économiquement.

Ajouter un commentaire