Actualités

Novembre 2018

Alors que le Gouvernement présente sa programmation énergétique, la #PPE, basée sur la performance, la gestion des ressources, nous publions cette brève information:

La valeur de performance d'un cycle thermique s'estime par une simple équation, le cycle de Carnot qui peut se résumer ainsi : Température d'entrée du cycle T1 et température de sortie T2. Plus T1 - T2 est grand, mieux c'est. Et plus T1 est bas, plus le calcul T1/T2 sera de grande valeur.

Donc, quand la température d'entrée est négative, -197°, le rapport est considérable, incroyablement séduisant ! Ce qui permet aussi d'étudier en température de sortie (T2) toute la filière de valorisation des chaleurs fatales, perdues, contribuant au dérèglement climatique. 

(Pour plus de clarté, le calcul sera fait en Kelvin)

 

 

12/04/2018

Le hackathon Drim'in Saclay 2018 annoncé en page d'accueil est terminé depuis 48 h et, pourtant, ses ondes continuent à se propager.

Le réseau d'Azergy s'est étendu laissant espérer avec de grandes et belles probabiltés une accélération du mouvement allant de projet à structuration en entreprise dans de brefs délais.

Détermination de cibles d'applications où nous serions des acteurs incontournables pour satisfaire des besoins essentiels là où les techniques actuelles ne peuvent répondre efficacement.

Energie stable et économiquement viable, protection et subsistance de populations en site très isolé, apport de conditions de protection aux dangers quotidiens, autonomie aux carburants fossiles, logistique simplifiée avec gains de productivité à la clé, des stratégies globales pour des situations critiques.

Bref, de bien belles journées constructives !

Drim 540x270

16/03/2014

 

Pendant qu'en France on tergiverse, à l'étranger on développe ...

#Azergy est force de proposition, ne tardez pas le virage technologique de la #Transition #énergétique !

https://inhabitat.com/the-companies-storing-energy-in-cold-air/

 

11/03/2018

Salondegeneve

 

Réflexion autour de certains discours entendus au Salon de Genève ...

Certains constructeurs pensent que le v.e. ne sera crédible que si l'on peut garantir une fourniture d'électricité d'origine éthique et écologique.

Azergy tient le challenge.

Sachant que son "carburant" est l'azote de l'air, sans émission de calories ni de particules, en gisement infini, sa source de production étant les EnR, que demander de plus ?

(Commentaires bienvenus...)

Bonne journée !

P.S. le litre d'azote liquide carburant ne coûte qu'entre 5 à 8 centimes d'euros, mais, chut, ne le répétez à personne!

Imaginez ceci à votrte prochain passage à la pompe !

#JDCJDR

Compteurcarburant1

 

 

04/03/2018

Mes publications du jour sont à retrouver sur ce profil LinkedIn :

https://www.linkedin.com/in/jean-marc-doniat-2801ab5b/detail/recent-activity/shares/

 

03/03/2018

L'analyse du marché, qu'il soit en création ou mature, se fait par l'acquisition d'informations.

Sur un secteur spécifique, la conservation, aux USA une société utilise le Stirling froid :

http://www.stirlingultracold.com/home

Et, pour ce qui concerne la réversibilité, l'alimentation d'un Stirling par un gaz liquéfié a servi à rendre des sous-marins autonomes, pendant 10 à 20 jours en plongée par ex :

https://lescompagnonsdusaga.org/histoire-du-saga/

Cela confirme donc, via ce/s applications, la validité du procédé.

Bonne journée à tous nos amis lecteurs.

 

 

31/01/2018

Le paradigme économique des EnR est en pleine mutation, vous le savez.

Le cadre légal évolue donc.
Une bonne réflexion sur le sujet :


https://lejournal.cnrs.fr/…/lessor-des-circuits-courts-ener…

 

Il en ressort que le stockage de masse doit trouver sa taille adulte sur des référents comptables fiables. (AZERGY est aussi sur FB)

30/01/2018

 

L'économie va mieux (Cf. données INSEE).

Mais on a un hiver pénible.

Et si les deux étaient liés ?

En effet, croissance signifie production donc hausse du P.I.B..

Donc hausse de la consommation d'énergie pour les transformations nécessaires.

On lâche donc plus de particules et surtout de calories, entretenant une température ambiante, une agitation moléculaire dans l'atmosphère.

Le cycle de condensation de l'eau est stimulé. Les particules fines fixent l'humidité, constituant autant de nuages en plus. Les masses d'air de températures variées génèrent des vents puissants.

Donc, météo couverte et venteuse, pluies abondantes avec les effets constatés ne serait-ce sur notre pays, inondations, pertes économiques et humaines (psychologiques au minimum).

Bref, il faut concevoir une croissance avec moins de particules et de calories libérées.

Notre procédé favorise la croissance tout en résolvant l'équation.

Moins de particules, moins de calories, à grande échelle AZERGY peut globalement contribuer à stabiliser nos équilibres climatiques.

Par chance, en travaillant avec l'azote de l'air, disponible de manière égale sur toute la planète, on peut agir efficacement, globalement, en ne contraignant pas le cycle économique.

Chaque nation peut être bénéficiaire de ce geste éthique, on limite les tensions géostratégiques.

Croissance et paix, que demander de plus ?

contact : http://jm.doniat@gmail.com

 

 

30/01/2018

Le monde des EnR semble ne pas pouvoir vivre sans les terres rares.

Panneaux solaires, éoliennes mais aussi électronique de contrôle du stockage de masse.

D'autres minerais stratégiques sont en tension, cobalt et autres via le marché des batteries.

De plus, souvent utilisés en alliages, leur recyclage pose problème, seule une hausse colossale de leur prix justifie un effort en R&D pour les récupérer alors que les stocks vont s'épuiser.

Azergy, en valorisant les propriétés physiques de l'azote de l'air sans l'altérer est, jour après jours, de plus en plus d'actualité.

Indépendance aux minerais, technologie simple et résiliente, il est temps que notre projet trouve écho auprès des acteurs économiques et institutionnels...

Pour en savoir plus et prendre conscience du problème qui plane au-dessus de nos têtes, une source d'information gratuite et de qualité :

https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/livre-blanc/metaux-terres-rares-transition-energetique-51437/

 

 

21/10/2017

Si je parle souvent de la technologie, des services que pourrait rendre Azergy,

finalement, on ne sait pas à quoi cela pourrait ressembler le matériel.

Réaction normale à laquelle j'apporte aujourd'hui une première réponse :

 

Bon visionnage !

 

26/10/2017

Une nouvelle série de vidéos arrive !

Avec l'emploi d'une nouvelle table de montage, nous pouvons offrir des supports de plus en plus efficaces !

Ajouter un commentaire